Nebbiolo

Cépage

Le nebbiolo est un cépage rouge distinctif, dont le caractère distingué mais capricieux est le plus étroitement associé aux plus grands vins du Piémont, en Italie : Barolo et Barbaresco.

Contrairement à de nombreux autres grands cépages, le Nebbiolo est géographiquement limité. Une poignée de très bons exemples se trouvent en Basse Californie et en Arizona, mais c’est un cépage dont la réputation est bien ancrée dans la région italienne du Piémont, où il atteint son apogée avec le Barolo et le Barbaresco. Ce sont des vins qui évoluent souvent au fil des décennies vers des rouges au parfum envoûtant, à la saveur inoubliable et à la magnificence des accords mets-vins.

Qu’est-ce que le vin Nebbiolo ?

Nebbiolo est le nom du cépage rouge utilisé pour produire les grands embouteillages de Barolo et Barbaresco, qui sont tous deux tenus par la loi d’être entièrement fabriqués à partir de celui-ci. C’est aussi au cœur des vins rouges du Roero voisin, également dans le Piémont, ainsi que de Gattinara. Dans les quatre endroits, les vins produits à partir de Nebbiolo montrent à la fois le caractère inhérent du cépage lui-même ainsi que les attributs uniques du terroir et du microclimat de chacun.

D’où vient le vin Nebbiolo ?

Le nebbiolo est surtout cultivé dans la région du Piémont (ou, en italien, du Piémont) en Italie, située au nord-ouest du pays. Les deux vins les plus célèbres du Piémont sont entièrement élaborés à partir de Nebbiolo : le Barolo et le Barbaresco. Traditionnellement, Barolo était le plus puissant des deux, mais peindre avec un pinceau trop large est intrinsèquement trompeur. Puisque chacun est composé de tant de communes constitutives, de coteaux individuels, de vignobles uniques, et plus encore, la gamme de styles et d’expressions est remarquable. Les vins à base de Nebbiolo de La Morra de Barolo, par exemple, sont très différents de ceux cultivés à Serralunga d’Alba. À Barbaresco, les vins de Neive sont nettement différents de ceux cultivés à Treiso. Et lorsqu’il s’agit de vignobles uniques et de MGA (essentiellement la version italienne du concept français du cru), l’analyse de la terre devient encore plus granulaire.

En plus du Barolo et du Barbaresco, d’excellents vins à base de Nebbiolo sont élaborés à Roero, également dans le Piémont. Là, le Nebbiolo est le cœur du Roero et du Roero Riserva, tout comme le Gattinara, un autre vin à base de Nebbiolo moins célèbre mais toujours très digne. Langhe Nebbiolo est un vin rouge basé sur son cépage homonyme, et est une merveilleuse façon de découvrir les vins rouges à base de Nebbiolo du Piémont sans avoir à dépenser beaucoup d’argent, ni même à attendre si longtemps que le vin soit prêt. (Barolo et Barbaresco ont souvent besoin de plusieurs années pour mûrir avant d’être à leur meilleur.)

De plus, des poches de Nebbiolo peuvent être trouvées dans la Basse-Californie du Mexique ainsi qu’en Arizona, où Caduceus Cellars en produit d’excellents.

Pourquoi devriez-vous boire du vin Nebbiolo ?

Nebbiolo produit certains des vins les plus profonds d’Italie. Parmi les grands rouges du pays, il est généralement répertorié aux côtés de vedettes comme le Brunello di Montalcino et le Chianti Classico (tous deux à base de Sangiovese), entre autres. Le nebbiolo produit non seulement un excellent vin en raison du caractère du cépage lui-même, mais il a également la capacité de transmettre la nature de la terre dans laquelle il est cultivé avec une clarté et une profondeur particulières. Il est profondément lié à cette partie de l’Italie de manière ancienne et fascinante.

Les vins produits à partir de Nebbiolo ont également la capacité de vieillir brillamment, ce qui en fait d’excellents ajouts aux collections de vins personnelles. Une bonne stratégie pour collectionner les vins élaborés à partir du cépage consiste à s’approvisionner en vins à boire plus tôt, comme le Roero Rosso ou le Langhe Nebbiolo.

Quel est le goût du Nebbiolo ?

Le nebbiolo, malgré toute sa capacité à vieillir lorsqu’il est cultivé dans les meilleurs endroits, n’est en fait pas un cépage trop puissant. Sa couleur tend vers le translucide, par opposition aux rouges plus opaques et sombres de cépages comme le Cabernet Sauvignon ou la Syrah. Pourtant, ces vins ont beaucoup de complexité et de structure, et les meilleurs exemples sont énergiques avec une acidité et encadrés de tanins affirmés qui leur permettent de vieillir pendant des décennies.

Dans leur jeunesse, les vins rouges à base de nebbiolo ont tendance à mettre en valeur les baies et les cerises, ainsi que des notes d’agrumes comme l’orange sanguine, la saveur des minéraux ou du goudron et des notes de champignons. Au fur et à mesure que ces vins mûrissent, cependant, les roses et les truffes émergent souvent, et à côté du fruit et du goudron, la complexité et la profondeur qui en résultent ne sont rien de moins qu’envoûtantes.

Le Nebbiolo doit être dégusté dans un verre de Nebbiolo ou de Pinot Noir, et à une température légèrement moins fraîche que la température de la cave. Néanmoins, ne les refroidissez pas trop : Cold Nebbiolo se révélera tannique et astringent rebutant. Décanter une bonne bouteille de Barolo ou de Barbaresco est généralement une bonne idée, tout comme l’associer à la nourriture. Le nebbiolo aux truffes est un classique – dans le Piémont, un standard bien-aimé est le tajarin de pâtes riche en jaune d’œuf avec des truffes blanches rasées sur le dessus. Le nebbiolo fonctionne également très bien avec le bœuf et les fromages à pâte dure ; les matières grasses et les protéines contenues dans les aliments aident à apprivoiser la structure du vin et permettent à une plus grande partie de sa complexité interne de transparaître.

Cinq Grands Vins Nebbiolo

Il existe d’innombrables grands vins Nebbiolo sur le marché aujourd’hui. Ces cinq producteurs, classés par ordre alphabétique, sont un moyen idéal pour commencer à explorer tout ce que Nebbiolo a à offrir.

GAJA

L’un des producteurs les plus emblématiques de Barbaresco et de Barolo, et leader dans la renaissance de ces grands vins, l’œuvre d’Angelo Gaja et de sa famille jouit d’une réputation qui va bien au-delà du Piémont. Le Dagromis Barolo 2019 est conçu pour la cave, mais avec dix à quinze minutes d’air, des notes de cerise magnifiquement translucides émergent, qui sont rejointes par des notes distinctes de pétale de rose et un soupçon de camomille, d’épices boisées et une longue finale adhérente qui persiste. avec de la bergamote, du piment de la Jamaïque et une fantastique colonne vertébrale de minéralité. Le Barbaresco 2019 a besoin de plus de temps dans le verre – ou, mieux encore, d’un passage en carafe – mais sous sa quiétude initiale se cache un vin d’élégance et de force subtile, avec des fraises des bois, des cerises griottes, une suggestion d’eau de rose et framboises aux côtés de thé rooibos, d’orange sanguine et d’un noyau minéral sérieux qui traverse la longue finale équilibrée. Ces deux éléments feraient d’excellents ajouts à une collection.

Pio Cesare

L’un des producteurs emblématiques du Piémont, Pio Cesare produit du vin depuis 1881, et leur gamme est bien connue et très respectée. Une dégustation récente de leur Barolo 2001 a été exceptionnelle : un pur faisceau de violettes aromatiques a informé les cerises rouges, les feuilles d’automne qui viennent de tomber et les truffes blanches avant un palais vibrant de réglisse, de lavande, d’écorces d’orange, de canneberges et de goudron. C’est soyeux et énergique, et à son apogée en ce moment.

Renato Ratti

Ratti produit une gamme de vins dans le Piémont, dont quatre embouteillages Barolo remarquables. Leur Barolo DOCG Marcenasco 2016 est à un point fabuleux de son évolution, une expression mûrie mais toujours vibrante de La Morra dont les arômes relevés de cynorhodon, d’écorce d’orange séchée et de réglisse sont contrecarrés par des notes de sol forestier, qui bouche d’élégance et d’énergie, avec des baies rouges et des graines de grenade accentuées par des fleurs séchées, des oranges sanguines, des cerises bing et des épices boisées. Il peut certainement vieillir encore des années, mais il est difficile de résister en ce moment.

Tenuta Cucco

Cucco produit du vin depuis 1967, et leur Barolo DOCG Cerrati 2016 est formidable. Il provient d’un site orienté sud-sud-ouest à Serralunga d’Alba, et bien qu’il soit encore dominé par sa structure tannique, il est très prometteur pour la cave : dans cinq à dix ans, cela devrait vraiment briller. À l’heure actuelle, cependant, la décantation permettra à sa menthe et à sa sauge brûlées, ses cerises fraîches, ses baies de montagne, sa lavande, ses grains de poivre concassés et son bouillon de cèpes séchés de se manifester avec un attrait sérieux.

Villadoria

Propriété familiale depuis plus d’un demi-siècle, Villadoria produit des rouges, des blancs et des rosés. Leur Bricco Magno Langhe Nebbiolo 2014 prouve que les vins étiquetés comme tels peuvent absolument bien vieillir : celui-ci a encore du temps à faire, mais ses notes de fraise déshydratée, de canneberge et d’écorce d’orange, le tout tacheté de thé rooibos, sont encore encadrées par des tanins qui promettent encore sept à dix ans d’évolution, et peut-être plus. Leur Barolo del Commune di Serralunga d’Alba 2014 est également un régal savoureux, les feuilles séchées et les truffes fraîchement rasées rejointes par des églantines, du poivre blanc, des cerises et la moindre suggestion de noyaux de cerises.

Table des matières

Autres cépages à découvrir

Solaris
Italie

Bianco d’Alessano

Le cépage blanc est originaire d’Italie. Le cépage à maturité moyenne-tardive donne un vin blanc acide jaune paille. Il est cultivé dans la région des

Solaris
Allemagne

Calardis Blanc

Ce nouveau cépage, mélange entre Bacchus x Seyval Blanc x Seyve Villard. La variété mère est née en 1964 à Geilweilerhof, la variété originel déjà

Solaris
Allemagne

Solaris

Le cépage blanc est un croisement complexe entre Merzling x Zarya Severa x Muskat-Ottonel. La variété Solaris ou sa population végétale initiale était un voisin

Retour en haut